Sie haben Fragen?

Die Experten für abwasserfreie Produktion

Le traitement de les eaux d’infiltration met au défi la technologie des installations de distillation.

Qu’il s’agisse d’ordures ménagères, de gravats, de sols contaminés, de vases portuaires ou de cendres d’incinération : le stockage final de ces éléments lourdement contaminés par des substances nocives représente un danger potentiel de pollution des eaux souterraines par des métaux lourds, des composés azotés ou des substances organiques. Pour cette raison, les eaux d’infiltration des décharges issues des précipitations doivent être recueillies et traitées.

Le traitement de ces eaux d’infiltration met au défi la technologie des installations de distillation. La solution : la modularité de nos systèmes de distillation sous vide VACUDEST. Le principe du système modulaire permet l’adaptation individuelle aux exigences particulières de traitement des eaux d’infiltration des décharges. Ainsi, on utilise par exemple des matériaux fiables de grande qualité qui évitent la corrosion dans les échangeurs thermiques, les pompes à vide et les systèmes de conduites. En outre, cette technologie moderne de traitement des effluents avec des innovations brevetées garantit un respect fiable et économique des valeurs limites de déversement pour les effluents.

Vous pourrez lire ici combien le consortium de collecte Betearte est satisfait du traitement de ses eaux d’infiltration de décharges avec VACUDEST.

« C’est une bonne sensation que de respecter avec fiabilité toutes les valeurs limites exigées »

À Mallabia (pays basque espagnol), le consortium de collecte Betearte – une fusion des trois plus grandes entreprises de collecte de déchets du pays – a mis en service un centre de traitement ultramoderne des eaux d’infiltration des décharges. Cette installation traite tous les effluents de la décharge d’une capacité de deux millions de tonnes, utilisée pour le stockage final de déchets industriels. L’entreprise espagnole SIDASA a été chargée de la construction et de la planification de l’installation de traitement. Elle a choisi le procédé sous l’angle de la rentabilité et de la fiabilité.

Dans un premier temps, les eaux d’infiltration sont recueillies dans une citerne intermédiaire de 5000 m3, afin de compenser les variations des hauteurs de précipitations et de rendre possible une alimentation continue des eaux d’infiltration vers l’installation de traitement. La première étape de traitement consiste en un prétraitement physico-chimique des eaux de process. La charge polluante de l’eau d’infiltration est tout d’abord réduite par un procédé classique de précipitation et de floculation. Toutefois, il n’est pas possible de respecter les valeurs limites exigées par cette seule étape : il reste encore trop de sels neutres, de métaux lourds, de composés azotés et de composés organiques dans la phase de produits clarifiés.

vacudest-est-au-cœur-du-traitement-des-eaux-d-infiltration

L’installation VACUDEST est au cœur du traitement des eaux d’infiltration.

Une séparation sûre et fiable des substances nocives

Pour cette raison, les deux installations de distillation VACUDEST constituent le cœur de l’installation. Ce n’est qu’avec cette étape du processus qu’est assurée une séparation sûre et fiable de toutes les substances nocives. Chacune des installations VACUDEST L installées a une capacité annuelle de 6000 m3, ce qui permet de traiter un total de 12 000 m3 d’eaux d’infiltration par an. Tout le déroulement du processus est automatisé, ce qui assure un minimum d’intervention d’opérateur.

Le traitement d’eaux d’infiltration par distillation met à l’épreuve la technologie des installations. L’entreprise H2O GmbH, qui a fabriqué les installations d’évaporation, a donc adapté les produits de série spécifiquement à l’utilisation d’eaux d’infiltration. On a utilisé ainsi des matériaux optimisés pour les échangeurs thermiques, les pompes à vide et les systèmes de conduites afin d’éviter la corrosion, même lors de charges chlorées importantes. Durant le fonctionnement, les surfaces d’échange de chaleur de l’installation VACUDEST sont auto-nettoyées en permanence par lit fluidisé, afin d’éviter le dépôt de sels minéraux. L’échangeur thermique ainsi propre en permanence garantit une faible consommation énergétique de seulement 50 Wh/l pour un taux d’évaporation élevé.

Selon Ovidio Movellan de SIDASA : « La VACUDEST est la solution d’évaporation optimale pour notre traitement d’eau d’infiltration de décharges. Nous avons choisi ce système, car l’échangeur thermique autonettoyant nous permet d’économiser non seulement de l’énergie, mais également de grandes quantités de produits chimiques et du temps sur le nettoyage. »

Les attentes sont nettement dépassées

La preuve par l’usage : la concentration des eaux d’infiltration par un facteur 30 dépasse de loin toutes les attentes. La qualité des eaux nettoyées est si élevée qu’elles peuvent même être déversées directement dans le fleuve voisin. Pour cette raison, d’autres entreprises de collecte comme Befesa en Espagne et Veolia en France ont choisi la technologie de l’évaporation.

Ovidio Movellan confirme : « Les combinaisons de procédés pour le traitement d’eaux d’infiltration sont variées : les échangeurs d’ions, systèmes à membrane ou procédés biologiques sont très répandus. Ce n’est qu’avec la combinaison avec la distillation sous vide que nous sécurisons le déversement direct. C’est une bonne sensation que de respecter avec fiabilité toutes les valeurs limites exigées. »

Vous êtes intéressé ? Contactez-nous.

Questions

Vous avez des questions sur nos systèmes VACUDEST?

Contactez-nous. 

 

Votre Contact:

Vincent Egmann
Responsable Commercial France Est

+33 6 2275 3563
vincent.egmann@h2o-de.com

Service

Vous avez besoin de consommables, de pièces ou d’une date pour une maintenance?

Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

 

Votre contact:

Nathalie Bac 
Conseillère technique clientèle

+49 7627 9239-510
nathalie.bac@h2o-de.com

Carrière

Vous aimeriez faire partie de notre équipe et façonner l'avenir avec nous ?
Nous vous disons comment.

 

Votre contact:

Bettina Böhringer
Personnel

+49 7627 9239-201
career@h2o-de.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.
plus d‘informations